Le guide du second œuvre dans le batiment

Html code here! Replace this with any non empty text and that's it.

Installation électrique

L’installation électrique est incluse dans les travaux second œuvre. Les techniciens établiront le plan électrique architectural afin de mieux évaluer le nombre des dispositifs requis (points lumineux, prises, disjoncteur…). Ils se réfèreront au plan du mobilier. Pour un niveau de sécurité optimal, ils tâcheront de câbler chaque circuit. Un autre système de protection en fonction de la puissance délivrée sera aussi mis en place. Ainsi, l’éclairage, le lave-linge ou les prises de courant 10-16 A auront chacun leur propre circuit. Les experts en électricité sauront aussi limiter le nombre de points de distribution pour le circuit dédié aux prises 10-16A. Pour le circuit d’éclairage, la limitation concernera le nombre d’applications. Afin de simplifier les travaux d’entretien ou de rénovation, le tableau électrique disposera d’une place pour accueillir de futures installations. Chaque entreprise opère en conformité avec les législations en vigueur en souscrivant une assurance garantie décennale datée. Avant le début des travaux, une photocopie de l’attestation accompagnera le devis.

Les Revêtements extérieurs du bâtiment

En sa qualité de numéro 1 en multisites et multitechniques en Europe et en France, Emalec dispose aussi d’une équipe spécialisée en revêtements extérieurs. Les techniciens sont à même de suggérer les matériaux les matériaux (bois, PVC, pierre ou encore crépi) les mieux adaptés à un bâtiment. Mise à part la simple quête de rendu esthétique optimal, ce choix peut aussi dépendre des réglementations en vigueur. En effet, dans certaines régions, des normes d’isolation particulières doivent être observées. Par ailleurs, les techniciens d’Emalec veilleront également à protéger les revêtements extérieurs afin de leur conférer une durée de vie optimale. Le bois sera par exemple enduit de lasure pour qu’il conserve sa nuance initiale au fil des ans. Le crépi exige quant à lui un entretien régulier (nettoyage profond au jet).

Emalec, société experte en maintenance et petits travaux

Les travaux second œuvre dans le domaine du bâtiment désigne l’ensemble des travaux à entreprendre après les travaux de gros œuvre. Également appelé « œuvre léger » ou « travaux de finitions », il est souvent sous-estimé du fait qu’il n’est pas le garant de la solidité ni sur la stabilité de l’ouvrage en construction. En revanche, il confère pourtant un caractère habitable à une habitation. Pour avoir un confort optimal et limiter la consommation en énergie, Emalec s’adresse aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers pour assurer le second œuvre dans les règles de l’art. Cette entreprise dispose d’une équipe d’intervenants spécialisés (électriciens, plombier, menuisier…) pour mener à bien l’opération.

Les travaux d’isolation thermique et phonique

Faisant partie du second œuvre, les travaux d’isolation thermique et phonique relève des compétences d’Emalec, la référence en maintenance multisites et multitechniques. Pour rappel, l’isolation thermique consiste à mettre l’habitation à l’abri de l’humidité et les déconvenues liées à la variation de température. Elle implique notamment la mise en place d’un système de chauffage et de climatisation. Permettant d’éviter les ponts thermiques, premier responsable de déperdition de chaleur, cette opération contribue à alléger les factures énergétiques. En outre, l’isolation phonique prémunit la maison des nuisances (bruits émanant de la circulation, troubles de voisinage, tapage nocturne…). Les travaux d’isolation s’avèrent aussi cruciaux, en permettant à une habitation de bien vieillir. Les travaux de maintenance s’en trouvent aussi limités. Enfin, l’expertise des techniciens leur permet de choisir des matériaux isolants de qualité et les mieux adaptés à une maison.